Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le Coriza du chat

Le CORYZA du chat est une maladie complexe car elle associe plusieurs infections virales dont la rhinotrachéite infectieuse, la calicivirose et la réovirose.

La rhinotrachéite infectieuse

Cette infection est due à un herpesvirus très résistant. Elle se transmet par contagion avec d’autres chats porteurs du virus actif ou latent. Son incubation dure de 2 à 4 jours. La maladie dure quant à elle de 2 à 4 semaines.

Les symptômes :

fièvre (40°), éternuements, conjonctive séreuse puis purulente, salivation importante, ensuite viennent l’ulcération de la cornée, l’ophtalmie et érodation de la langue.

Ces symptômes provoquent des difficultés respiratoires, de la dépression et de l’anorexie. Les paupières finissent par se coller. Les conséquences entraînent chez les chattes en gestation des fausses couches et la mort des nouveaux-nés. Chez le chaton, la mortalité.

Le traitement :

Le vétérinaire prescrira des antibiotiques associés au lavages des narines avec du sérum physiologique, des inhalations ou aérosols seront également nécessaires ainsi que des lavages ophtlamiques médicamenteux.

Après le traitement, le chat peut être totalement guéri mais il peut aussi rester porteur du virus et développer la maladie chroniquement.

La calicivirose

Provoquée par le calcivirus, elle se transmet par le contact avec des individus malades ou des sécrétions infectées. Son incubation est de 1 à 3 jours. La maladie peut durer de longues semaines.

Les symptômes :

Vésicules sur la langue évoluant en ulcérations de la bouche, démengeaisons nasales, éternuements et dyspnée. Ces symptômes entraînent de la fièvre, de la dépression et une perte d’appétit mais sous une forme grave, cela provoque une pneumonie, de l’anorexie et une forte fièvre qui sont fatales aux jeunes chats. Des douleurs musculaires et articulaires sont parfois observées.

Le traitement :

Antibiotiques, aérosols, collutoires et dans les cas les plus graves les chats doivent être nourris sous perfusion. La guérison peut être complète mais comme précédemment les chats peuvent rester à vie porteur de la maladie.

La réovirose

Cette maladie est provoquée par le réovirus. L’incubation dure 3 jours et la maladie dure de 4 à 20 jours, et elle est souvent bénigne. Elle se transmet par des chats malades et des sécrétions infectées.

Les symptômes :

Conjonctivite, rhinite, fièvre, pneumonie et entérite. Ce qui a pour effets : la fermeture des paupières et l’apathie.

Le traitement :

Antibiotiques, collyres et aérosols.

Comment protéger votre chat contre ces virus

Dans tous les cas, la meilleure des prévention contre ces 3 virus reste la vaccination. Un premier vaccin est généralement administré au chaton entre la huitième et la dixième semaine. Puis un second vaccin sera effectué environ un mois après le premier pour être efficace. Enfin, un rappel annuel doit effectuer pour assurer la protection de votre chat.

Le coryza est extrèment contagieux. S’il y a plusieurs chats dans la maison, il faudra tous les traiter. Dans de rares cas, la maladie passe d’elle-même mais il est fortement recommandé d’amener son chat chez le vétérinaire dès les premiers symptômes car le coryza peut être mortel s’il n’est pas correctement soigné. Les chats ayant développer cette maladie peuvent en être totalement guéris, mais généralement, ils restent porteurs de la maladie qu’ils déclareront chroniquement lors d’une période de stress (déménagement, arrivée d’un nouveau chat, autre maladie...). C’est pourquoi, la vaccination reste la meilleure parade contre le coryza.